FB : Explications

La Mission

Notre but de départ etait de faire du snowboard toute l’année, ou on veut, et quand on veut. Nous avons donc conçu une board qui permet d’avoir le meme controle qu’un snowboard, sur la route. Alors que la Freebord a évolé, notre but aussi : avoir autant de controle que possible sur le bitume.

Nos riders peuvent carver, glisser, ralentir et s’arrêter quand ils veulent. Ils peuvent aller aussi vite qu’ils veulent, tracer sur les rues les plus pentues, rider tranquil sur des routes sympa, ou encore rider des grosses routes au milieu du traffic ou des passages super étroits.

Sur une Freebord, les riders ont le contrôle qu’ils veulent, quand ils veulent et comme ils le veulent.

freeboard

La conception

Le plateau de Freebord ressemble à un grand skateboard. Dessous, se trouvent 4 roues sur des longs trucks qui dépassent du plateau. Ces roues de coté (edge wheels) ont la même fonction que les cares d’un snowboard, et permettent de carver.

En plus de ces quatre roues de coté, la Freebord a deux roues centrales en plus, sur l’axe centrale de la board, qui tournent à 360 degres. Ces roues agissent comme la semelle d’un snowboard, autorisant les riders à initier une glisse dans toutes les directions, controler leur vitesse, ou s’arreter, exactement comme ils le feraient en snowboard.

Les fixations (S2 bindings), montées sur le plateau, permettent au rider de controler encore mieux les réactions de la board (en augmentant la réactivité et la puissance sur les carres)

freeboard

Les trucks de Freebord

Comme un skate normal, les trucks de Freebord G3, sont faits d’un Hangar et d’une embase (baseplate). Le Hangar d’une Freebord est plus long que sur un skateboard traditionel, mais ils ont le même role.

Le ride unique d’une Freebord est rendu possible grace à l’embase, et à sa roue qui tourne à 360°. Cette roue centrale est plus proche du sol que les roues de coté, créant un “basculo” : Une Freebord “bascule” d’une carre à l’autre, lorsque le rider met son poids sur les talons, par exemple, les roues de coté se trouvant sous ses pointes ne sont plus en contact avec le sol. C’est cette combinaison de roues centrales libres et de roues de coté qui permettent au rider de carver et de glisser.

Quand un rider initie une glisse (care front ou back / appui pointes ou talons), il peut mettre plus ou moins de poids sur sa carre, exactement comme en snowboard, lui permettant de controler sa glisse (glisser longtemps ou freiner rapidement). Une fois que le rider a compris comment faire, il peut utiliser ces glisses pour ralentir, s’arreter, slalomer entre des obstacles tres sérrés, envoyer une rotation, faire des virages glissés…

freeboard

Les fixations S2

Les fixations Freebord S2 sont montées sur le plateau, comme des fixations de snowboard, ils augmentent le contrôle de la board en autorisant le rider à passer d’une carre à l’autre plus rapidement et en etant plus en confiance. De plus, les fixations permettent de mettre beaucoup plus de poids sur ses carres, grace à un effet de levier, pour s’arreter plus vite, mieux controler ses glisses ou changer de cap rapidement.

Les fixations S2 sont ajustable en hauteur (pour toutes les tailles de pieds et de chaussures) et en angles. Mais, contrairement aux fixations de snowboard, le rider N’EST PAS BLOQUÉ ! en cas de chute, ou quand on le souhaite, on sort automatiquement des fixations.